⚠️ Black Week - Remises exceptionnelles + rallonge OBD2 offerte + livraison gratuite ⚠️ 

🎉 Ventes Flash - Plus que 5 heures 29 minutes et 15 secondes pour en profiter ! 🎉

Pneus hiver : Les nouvelles obligations en vigueur à partir du 1er novembre 2021

En hiver, le sol est enneigé et glissant. Les conducteurs éprouvent alors des difficultés à maintenir leur trajectoire sur certains axes routiers. Conscient de ce contexte, les automobilistes doivent se déplacer à vitesse réduite créant au passage des embouteillages. Pour une question de sécurité, les pneus hiver seront désormais obligatoires à partir du 1er novembre 2021. Cette loi vise en même temps la réduction des bouchons dans les régions montagneuses. Le non-respect de la loi pneus hiver entraîne le paiement d’une amende. 

Quelles sont les obligations du conducteur ?

À partir du 1er novembre 2021, les pneus hiver doivent être visibles sur les pneus des véhicules circulant dans 48 départements parmi Ardèche et Aude. Les pneus hiver obligatoires découlent de la loi Montagne II. Elle est parue dans le journal officiel le 16 octobre 2020. Pour rappel, la loi Montagne est déjà en place d’après une loi du 9 janvier 1985. 

 

Toutefois, son contenu ne mentionnait pas encore l’adoption obligatoire de pneus spécifiques. Il a fallu attendre la fin de l’année 2016 pour que cette loi soit un peu plus complète. À l’époque, on parlait de la loi sur la modernisation. Néanmoins, il était question de pneus neige. Ce dernier a ensuite laissé sa place aux pneus hivernaux. L’information à connaître est que la loi entrée en vigueur le 1er novembre 2021 laisse trois alternatives aux conducteurs : 

• Soit, ils utilisent quatre pneus d’hiver. 
• Soit, ils équipent le véhicule d’une chaussette à neige.
• Soit, ils emploient des chaînes à neige métalliques. 

Pneus hiver - Les nouvelles obligations en vigueur à partir du 1er novembre 2021

Quelles sont les informations pratiques à connaître ?

Les chaînes et les chaussettes à neige devront seulement être visibles dans le coffre de la voiture. Mais attention, il existe des routes où leurs usages deviendront obligatoires. Pour connaître si une route était soumise à la condition, il est nécessaire de vérifier la présence d’une signalisation avec la mention B26. Elle signifie qu’après le panneau les équipements spéciaux sont exigés.

 

Cela présume que l’utilisation des pneus hiver reste la plus pratique. Dans le cas contraire, l’automobiliste doit monter et démonter les chaînes. D’après la même loi, une dérogation est accordée aux voitures équipées de pneus à clous ou crampons. À noter que ces derniers sont seulement utilisables à partir du premier samedi après le 11 novembre. Puis, ils devront être extirpés le dernier dimanche de mars 2022. Les dates sont susceptibles de modifications. Tout dépendra des autorités départementales. 

Quels sont les véhicules concernés ?

Presque tous les types de véhicules sont concernés par la loi pneus hiver. Il faut évoquer les voitures particulières, autobus, autocar et même les poids lourds. Les conducteurs de poids lourds doivent mettre en place des pneus hiver obligatoires quand ils ne tractent pas une remorque ou semi-remorque. Ils ont aussi le choix avec les chaînes ou les pneus hivernaux. Si les camions traînaient des remorques, ils devraient uniquement posséder des chaînes à neige. Les équipements seront aménagés au niveau de deux roues motrices au minimum. Pour l’hiver 2021, les conducteurs qui manqueront à ces obligations ne seront pas encore sanctionnés.

Je n'ai pas de compte,
je m'inscris

error check_circle
error check_circle remove_red_eye
error check_circle remove_red_eye

J'ai déjà un compte,