⭐ Livraison GRATUITE et rallonge OBD2 offerte pour toute valise de diagnostic commandée ⭐

🎉 Ventes Flash - Plus que 55 minutes et 19 secondes pour en profiter ! 🎉

Les différents niveaux d'aide à la conduite (conduite autonome) expliqués

Chaque véhicule offre une assistance aux conducteurs selon ses capacités respectives. Des véhicules complètement mécaniques au contrôle de l'électronique, le passage progressif à une conduite autonome est tout à fait envisageable. Cinq niveaux de conduite autonome ont été identifiés.

Niveau 0 : Le conducteur pilote son véhicule

De nombreux véhicules rentrent dans cette catégorie. À l'exception de certaines alertes (mauvaises conditions climatiques…), toutes les fonctions intégrées dans la voiture sont guidées par la personne qui la conduit. Dans ce niveau, l'homme est ainsi maître de son véhicule.

Niveau 1 : Le véhicule assiste le conducteur

Il s'agit ici de l'installation des premiers éléments de l'assistance à la conduite autonome. La voiture gère, par exemple, le frein et l'accélérateur de manière automatique. De son côté, le conducteur assure le contrôle latéral de son véhicule en prenant le volant. Afin d'éviter tout accident provoqué par la distance de sécurité non respectée, le franchissement de ligne ou autres, l'ordinateur de bord contrôle le véhicule. Le Lane Assist et le Front Assist éloignent le véhicule du danger. Toutefois, c'est toujours le conducteur qui pilote. Plusieurs modèles équipés de systèmes d'assistance à la conduite de niveau 1 sont proposés chez de grands fabricants.

Les différents niveaux d'aide à la conduite expliqués

Niveau 2 : Une partie de la conduite automatisée

Dans le marché de l'automobile, pas mal de voitures ont déjà atteint ce niveau. Les fonctions automatisées du niveau 1 sont gérées par le véhicule. Ce dernier peut même les combiner. Il est ainsi possible d'accélérer et de changer de direction en même temps. Le niveau 2 propose également des dispositifs classiques d'automatisation comme l'aide lors du stationnement. Bien qu'un véhicule soit doté de ces fonctionnalités, le conducteur peut toujours prendre le contrôle si besoin.

Niveau 3 : Une automatisation conditionnée

À ce stade de conduite autonome, le conducteur peut lâcher prise en laissant le véhiucle assurer les conduites dans les bouchons, sur autoroute et dans les parkings. Dans cette catégorie, la voiture est capable de gérer sa vitesse et sa trajectoire tout en évitant les obstacles. Prenons le cas d'une longue ligne droite bien visible sur le sol. Comme la voiture peut prendre intégralement le relais en termes de conduite, le conducteur n'est plus contraint de se concentrer sur sa route. Il peut même s'adonner à d'autres activités, comme discuter calmement avec les autres passagers. En cas de nécessité, il doit néanmoins être assez habile pour reprendre rapidement le volant.

Niveau 4 : Une automatisation très avancée

Sauf dans des cas extrêmes comme le mauvais temps, le conducteur n'a plus à intervenir à ce niveau. Ce stade d'avancement lui permet de vaquer à d'autres occupations. Il n'a donc pas besoin de se tenir prêt à intervenir. L'ordinateur de bord se charge de trouver une place en sécurité pour garer la voiture dans le cas où le conducteur n'arrive plus à la contrôler.

Niveau 5 : Tout est automatisé

Ce niveau marque l'ère des robots. La voiture est complètement automatisée. Elle n'est plus équipée de volant. Une fois dans le véhicule, les passagers doivent juste renseigner l'endroit où ils comptent aller pour arriver à destination. L'arrivée sur route de cette autonomie totale est envisagée aux alentours de 2025/2030.

Poster un commentaire

error check_circle
error check_circle
error check_circle

Boutique propulsée par Wizishop

Je n'ai pas de compte,
je m'inscris

error check_circle
error check_circle remove_red_eye
error check_circle remove_red_eye

J'ai déjà un compte,